Articles

Affichage des articles du février, 2015

Coucher de soleil en Thiérache ... sinistre !

Image
Cliquez sur limage pour l'afficher en taille réelle

Et si l’éolien n’était que du vent ?…

Image
le 8 décembre 2009 18H26 | par Jacques Attali

L’impérieuse nécessité de la  réduction des émissions des gaz à effet de serre   conduit parfois à des politiques absurdes, résultats de la précipitation d’hommes  politiques, (pour qui l’écologie représente d’abord  des voix),  et de l’avidité d’entreprises, (pour qui le « vert » représente surtout des profits). 
Ainsi du développement des éoliennes, considérées  aujourd’hui comme une source incontournable  d’énergies renouvelables, au même titre que le solaire.
 Sans parler de leur dimension esthétique, ni de leur pollution sonore, que  chacun peut apprécier à sa guise,  leur utilité, dans une politique   de croissance durable, est hautement problématique.
Ces grandes machines  sont déployées aujourd’hui à très grande vitesse,  partout dans le monde, du Texas à la Chine,  à l’image de l’Allemagne, qui dispose aujourd’hui du  plus grand parc éolien du monde,  représentant une puissance de   25.000 MW.   D’autres pays  ambitionnent des niveau…

Le Figaro 22 février 2015

Image
Cliquez sur l'image pour l'agrandir 

Réunion d'information du 21 février 2015 Fontaine les Vervins

Image
La salle était bien pleine et l'auditoire assidu pour cette réunion d'information  qui avait été organisée par Jean Marc LAMOTTE avec la participation du Maire de Fontaine les Vervins Monsieur MARLOT et de  Jean Louis DOUCY de  STOP EOLIEN 02.
L'auditoire a pu entendre en particulier divers témoignages : celui d'un agriculteur qui raconte les méthodes de démarchage des promoteurs éoliens et celui d'un récent riverain d'éolienne à IRON pour qui depuis 3 mois c'est "invivable".


De l’énergie contre des éoliennes Courrier Picard 21/02/2015

Image
Une consultation participative est organisée aujourd’hui à la mairie de Bayonvillers (Somme) pour voter, pour ou contre, un projet éolien. L’initiative pourrait prospérer.


   Une initiative sans valeur juridique pour brasser du vent, c’est le sentiment des promoteurs d’éoliennes. Un référendum local pour mobiliser et peser sur une future enquête publique, c’est la volonté des opposants. Cette consultation participative à Bayonvillers, village de 365 habitants près de Montdidier, ce dimanche, arrive, pur hasard, quelques jours après l’initiative de la ministre Ségolène Royal qui a installé le 19 février « la commission spécialisée sur la démocratisation du dialogue environnemental ». Plus de concertation et de transparence affichées dans un contexte où des politiciens s’interrogent de plus en plus sur le bien-fondé écologique des éoliennes.
Par la question «  sommes-nous enfumés par les éoliennes géantes ?  », le sénateur d’Indre-et-Loire, Jean Germain, livre un réquisitoire sur «  l’ab…

1000 mètres enfin !

Image
Le Sénat fixe à 1.000 mètres la distance entre une éolienne et des habitations - Publié le 18/02/2015 à 11:42
Le Sénat a fixé à 1.000 mètres, dans la nuit de mardi à mercredi, la distance entre une éolienne et des habitations afin de protéger les riverains.
"Allez donc vous promener près d'une éolienne géante: le bruit est infernal", a dit l'auteur de l'amendement Jean Germain (PS) à l'occasion de l'examen du projet de loi de transition énergétique.
"De loin, un citadin qui passe, trouvera cela beau et majestueux. Pour les ruraux, ça l'est moins", a-t-il ajouté.

 "Pour des raisons médicales, la Grande-Bretagne et l'Allemagne ont fixé une distance minimale de 1,5 kilomètre; les États-Unis qui ne sont guère connus pour appliquer le principe de précaution, 2 kilomètres", a poursuivi l'élu. "Avec mon amendement, on concentrera les éoliennes dans des zones inhabitées et les parcs atteindront une taille critique. Le monde rural…

Courrier Picard 17 février 2015

BAYONVILLERS (80) – Un collectif se forme contre les éoliennes

Après la mise en place d’une consultation participative de la population de Bayonvillers par la municipalité, c’est un collectif d’habitants de Bayonvillers, Guillaucourt et Wiencourt-l’Équipée qui est en train de se monter, cette fois-ci contre le projet éolien prévu sur leurs communes.
Référendum, montage d’un collectif... trois communes mènent la vie dure à l’éolien.
    L’implantation d’éoliennes sur les communes de Bayonvillers, Guillaucourt et Wiencourt-l’Équipée (canton de Rosières-en-Santerre, à l’est de la Somme) ne plaît pas à tout le monde.
Si à Bayonvillers, la municipalité a décidé d’organiser une « participation citoyenne », ou référendum, dimanche 22 février pour connaître l’opinion de ses administrés sur le sujet, d’autres s’organisent contre le projet éolien. «  Nous nous sommes battus contre un aéroport dans le Santerre il y a 15 ans, ce n’est donc pas un projet éolien qui nous fait peur  », explique l’a…

Encore une victoire

Après celui d'Ile de France c'est le Schéma Régional Eolien d'Aquitaine qui est annulé !


Le Schéma Régional Eolien (SRE)  de la Région Aquitaine  a été annulé par le Tribunal Administratif de Bordeaux
Suite à la plainte déposée, par  l'association Vigi-Éole, la Fédération Environnement Durable(FED), la Fédération Patrimoine Environnement, l'association Citoyenneté et Environnement en Périgord, le groupement de chasseurs du Blayais-Cubzaguais et plusieurs centaines de personnes,  le Schéma Régional Éolien de la Région Aquitaine   validé par l’arrêté Préfectoral du  6 juillet 2012 est annulé par le Tribunal administratif de Bordeaux.
Le Jugement rendu le 12 février  2015   a mis en évidence  que les décisions gouvernementales n’avaient pas tenu compte des directives européennes, des lois et des décrets  en vigueur et il  confirme celui du Tribunal Administratif  de Paris qui le 13 novembre 2014 avait annulé  le  Schéma Régional Eolien  de la région Ile de France pou…

Coup de gueule !

Image
En réponse à l’interview de Mr François BRAILLON au sujet des éoliennes en Thiérache parue dans le quotidien L'Union du 12 février 2015  (page1 - page2 )
Comment ne pas s'indigner à la lecture des élucubrations de ce prétendu défenseur de l'environnement ?
Au sujet des éoliennes, Jean-Christophe RUFFIN, de l'Académie Française, écrit :  "Ces producteurs d'énergie douce sont des machines violentes, arrogantes, maléfiques. Leur présence au milieu des champs produit un étrange sentiment d'effraction, de menace, comme si ces créatures échappées du monde industriel étaient venues envahir la nature encore libre et lui imposer leur loi."
Comment mieux résumer le sentiment d'effroi que peut ressentir l'amoureux des horizons de Picardie à la vue de ces horreurs qui, partout,  s'imposent à notre regard, piétinent notre environnement, notre patrimoine ?
Un représentant  de "Vie et Paysages" peut-il raisonnablement tenir de tels pr…

Le Courrier Picard 9 février 2015

Image
Cliquez sur l'image pour l'afficher grandeur réelle
"Les plans du parc ne peuvent illustrer cet article. Ecotera ayant refusé de fournir son dossier de présentation"
C'est aussi  ça une réunion d'information .....?

Ecologie ?

Image
D'après une étude réalisée en 2012 par la Société Ornithologique Espagnole SEO :  


« Il y a en Espagne environ 18 000 éoliennes qui tuent en général le double de chauves-souris que d’oiseaux » nous dit Mark, « la moyenne se situerait entre 111 et 333 oiseaux, et 222 – 666 chauves-souris par an et par éolienne ». On est loin des chiffres donnés par l’industrie éolienne. « Partout dans le monde règne uneomerta à ce sujettant les sommes en jeu dans la bulle spéculative de l’éolien sont considérables. Ce code du silence s’articule sur trois volets : d’abord, le ramassage des cadavres d’oiseaux et de chauves-souris par les employés des installations éoliennes. Ensuite, les très substantielles donations faites par l’industrie éolienne aux associations d’écologistes et d’ornithologistes. Enfin, la clause de confidentialité qui se trouve dans les contrats que doivent signer les ornithologues lorsqu’un promoteur éolien les emploie pour compter et identifier les oiseaux et ch…

Fontaine les Vervins, Laigny

Image
Habitants mobilisez-vous vite pour protéger votre environnement , ils sont déjà dans la place ! Voici le projet de la société Maîa Eolis

Erreur de raisonnement et mensonges

Image
Avec une dizaine d’années de décalage, les Verts français ont suivi leurs  homologues germaniques et sont devenus les ardents propagandistes du  mythe des énergies renouvelables. Mais notre situation n’est pas du tout celle
de l’Allemagne.
 Grâce à une génération  de grands ingénieurs précurseurs, près de 80 % de notre électricité est  produite par un parc nucléaire très largement dimensionné et 15 % le sont par nos équipements hydrauliques, de telle sorte que, la plupart du temps, nous n’avons aucun besoin de capacité supplémentaire. Bien au contraire, nous sommes  de  très  loin  le  premier exportateur mondial d’électricité, avec 345 jours de balance positive sur 365. 

Les éoliennes apparaissent alors clairement pour ce qu’elles sont : à la fois la conséquence et l’alibi du refus du nucléaire. La vérité, c’est que Nucléaire et  Eoliennes sont antinomiques.
De surcroît, fait sans précédent, notre consommation d’électricité a cessé de s’accroître depuis de nombreuses annés.  Contrairem…

Projet de Villers Saint Christophe

Image
Parution du 10 février 2015 à consulter ICI


Eoliennes : des milliers de SIVENS ?

Image
La volonté des politiques et des industriels d’installer à marche forcée des éoliennes  en France les conduit  de plus
Le développement de l’énergie éolienne  pose des problèmes imparfaitement  résolus. Qu’il s’agisse de la technique elle-même : gestion d’une énergie aléatoire et intermittente, transport  à partir de sites multipliés,  rentabilité mauvaise (que l’usager devra compenser), implantation de machines  en voie d’être dépassées techniquement. Ou qu’il s’agisse des dégâts « collatéraux » : bouleversement de sites, corruption.
Nous noterons que le Royaume-Uni a arrêté en décembre  2012 l’implantation d’éoliennes terrestres, et que le Danemark a déclaré un moratoire de deux ans.
De plus en plus de riverains  (dans le monde)  se plaignent de symptômes qu’ils attribuent à la proximité des éoliennes. Ces plaintes sont écartées par nos écologistes dogmatiques qui les reçoivent  comme insincères,  provoquées par  une opposition archaïque à la transition énergétique voire à toute évolu…

Pays chaunois : vent de protestation contre le projet de cinq éoliennes

Image
Depuis 2007, huit communes, dont Guivry et Beaumont-en-Beine, se battent contre la possible construction d’un parc éolien à la frontière axonaise et isarienne.
En sortant de Beaumont-en-Beine, direction Cugny ou Guiscard, la vue est imprenable sur un autre parc éolien, celui de Villeselve.


À mi-chemin entre Noyon (60) et Chauny (02), quelques éoliennes côtoient déjà le paysage frontalier à proximité de Guiscard (60) et d’un lieu reconnu pour ses sources, ses vallées et ses randonnées, nommé « La petite Suisse du Noyonnais ». Malgré les apparences, ces machines qui culminent à 126 mètres de hauteur sont loin de faire l’unanimité dans les départements de l’Aisne et de l’Oise. Car, si cinq autres mâts sont en projet, huit communes limitrophes se battent pour ne pas les voir implanter dans cette zone « emblématique ». Parmi elles : les axonaises Guivry et Beaumont-en-Beine.
Depuis huit ans maintenant, les deux villages forment ainsi « une coalition » avec les six autres bourgs isariens. Huit…

Fiers d'être anti-éoliens

Image
Tous ceux qui ont un jour assisté à une prétendue "réunion d'information" organisée par un promoteur éolien savent combien ce qualificatif "anti-éolien" sonne  comme une injure dans leurs bouches !  Et récemment dans  la lettre publiée par La Fédération  France Énergie Éolienne nous nous sommes fait traiter d' antirépublicains.
Belle réponse de Michel GAY :

Moi, citoyen français qui m’oppose depuis plusieurs années au développement des éoliennes comme étant une énergie aléatoire, intermittente, anti-écologique, ruineuse, et, pour tout dire, nuisible aux Français, je serais un « militant antirépublicain » selon l’association France Énergie Éolienne qui se définit comme le porte parole des professionnels de l’éolien.
Des promoteurs de parcs éoliens s’enrichissent sur le dos des Français grâce à la loi qui impose la « contribution au service public de l’électricité » dans leur facture d’électricité, et aux subventions publiques. Mais eux seraient de « bons…

Encore un projet !

Image
Un nouveau projet éolien entre Fontaine-les-Vervins et Laigny 

A se demander si dans ce secteur nord-est de l'Aisne une seule commune sera épargnée !


Seule une mobilisation massive de la population face à tous ces projets ineptes et anti écologiques pourra faire échouer  ce pillage ! 

L'Aisne Nouvelle 6 février 2015  


« Permanence publique d’information », c’est le terme employé par la société Maïa Eolis pour dépeindre son intervention à la salle des fêtes de Fontaine. Il s’agissait dans les faits de présenter le projet d’implantations de 7 éoliennes aux habitants en tentant d’anticiper les arguments des opposants.
« Les gens que nous rencontrons sont aussi bien un public opposé au projet qui vient chercher les failles, que des gens sans avis en quête d’informations » jauge le chef de projet Thomas le Bris, qui explique qu’« en réunion publique, ce sont surtout les opposants qui s’expriment. »
Des opposants qui n’ont pas manqué d’être présents lors de cette rencontre.
« On …

Paysage de l'Aisne

Image
Dépêchons nous de les immortaliser avant qu’ils ne soient détruits par la politique publique.

Secteur de Chateau Thierry source :  http://montour1959lasuite.blogspot.fr

ATTILLY Courrier Picard 2 février 2015

Image
Ou comment endormir la population en faisant croire que la décision est dans les mains des élus.

Toutes ces gesticulations n'ont  aucune valeur de toute façon sauf à faire croire aux habitants qu'ils ont gagné la partie et ainsi les démobiliser
La délibération du Conseil Municipal doit se faire dans le cadre de l'enquête publique et même dans ce cadre elle n'a qu'une valeur consultative.
L'éolien n'est pas  de la compétence des communes. Le projet de référendum sera interdit comme à chaque fois par le préfet car non légal.

Habitants d'Attilly ne soyez pas dupes !


Cliquez l'image pour l'agrandir