Dix moyens de vaincre un projet éolien.

Mike BOND a participé activement à anéantir un gigantesque projet éolien sur l’île d'Hawaï. 
Il nous livre ses "commandements".


  1. Montrer l'éolien pour ce qu'il est : industriel . Ni écologique, ni vert, ni renouvelable et ne produisant  aucune réduction de gaz à effet de serre ou  diminution d'utilisation de combustible fossile, ne créant aucun emploi à long terme et très peu  à court terme.
  2. Ne soyez pas gentils. Ces promoteurs de vent sont vos ennemis : ils veulent détruire où vous vivez, voler votre argent (valeurs immobilières) et sont tout à fait heureux de littéralement vous chasser de vos maisons. Ils mentiront, tromperont, soudoieront, achèteront des élus et feront tout ce qu'ils peuvent pour gagner. Ils ne seront pas justes et vous ne pouvez pas avoir confiance en eux. 
  3. Créez un groupe et rassemblez  votre communauté derrière vous. Indiquez la perte de valeur de propriété, des questions de santé humaines, la destruction environnementale, les impacts sur le tourisme et toutes les autres affreuses  nuisances de l’éolien industriel. Si vous avez des associations des propriétaires,  mettez les au courant du danger afin qu' ils puissent rejoindre le combat.
  4.  Rendez public votre cas. Dans les journaux, TV et radio et vidéo, sur les blogs et dans des pétitions nationales. Utilisez de bonnes images. Soyez  viral, dans le monde entier. Développez un bon site Web professionnel avec beaucoup d'informations et les moyens pour les lecteurs de participer. Les membres communautaires devraient écrire des tribunes libres et des lettres au rédacteur. Les communiqués de presse fréquents qui transmettent des bulletins d'informations des associations et fédérations et d'autres groupes sur les impacts dévastateurs de l'éolien industriel sont un outil très puissant. Ces communiqués de presse devraient être envoyés à tous les médias pertinents et les élus locaux, régionaux et nationaux.
  5. Faites des mailing à tout le monde. A Molokai  (Hawaï) nous avons envoyé deux mailing à 2,700 adresses de toute l'île. Le premier prospectus a décrit les dangers du projet et a inclus une enquête avec une enveloppe retour affranchie. Nous avions une réponse massive, avec 97 % de réponses contre le projet et notre groupe a gagné des centaines de nouveaux membres. Une année plus tard nous avons envoyé un deuxième prospectus avec des maquettes de photo montrant comment les turbines dépasseraient largement des maisons et des paysages. Ce prospectus a aussi inclus un autocollant de voiture que beaucoup de résidents mettent alors sur leurs voitures. 
  6. Soyez visible. Affichez beaucoup de signes de votre opposition, aussi bien  faits par vous-mêmes que par des professionnels. Montez des panneaux d'affichage si vous pouvez. Des panneaux professionnels montrent que vous êtes sérieux et vous serez  pris  plus au sérieux.
  7. Trouvez les élus qui vous aideront. Au niveau national, les élus de droite sont souvent plus sensibles et plus concernés par  l'environnement que les gens de gauche qui ont acheté l'idée que l'éolien est écologique .
  8. Porter une affaire devant les tribunaux. Trouvez toute occasion pour affaiblir et ralentir les promoteurs éoliens. Dès que les subventions à l'industrie éolienne cesseront celle-ci disparaîtra instantanément. 
  9. Obtenez des évaluations de perte de valeur de propriété. Les pertes moyennes de 40 % ou plus sont rapportées. A Molokai, une des raisons pour lesquelles le propriétaire terrien planifiant le projet a abandonné était qu' ils ont évalué une perte de valeur de sa propriété de 75 % sur leurs terres près du projet. Rendez public la perte de valeur évaluée au niveau communal,départemental et régional et comment cela réduira les revenus fiscaux. Dans la plupart des cas, la perte de valeur de propriété excède de loin n'importe quel revenu que les collectivités territoriales pourraient recevoir du projet.
  10. Résistance passive. Les politiciens et les entreprises d'énergie en sont terrifiés. N'ayez pas peur d'aller à la prison pour protéger la terre et les maisons que vous aimez. Sur Molokai nous avons planifié si nécessaire de commencer une grève de la faim dans l'île et il y avait des gens prêts à mourir de faim pour protéger notre île. Le niveau de votre engagement est égal au niveau de votre succès. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'Union 23 septembre 2017 : impact des éoliennes sur la faune du Laonnois

270 éoliennes déjà construites. Bientôt plus de 450 !