La vérité sur le bruit éolien

L’analyse  détaillée  du  rapport  AFFSET  montre  qu’il  est  en  phase  avec  ce  que  l’on  trouve  dans  la littérature technique internationale, à savoir notamment que :
- le bruit des éoliennes est plus perturbant à niveau sonore égal que celui d’autres infrastructures,
- ce bruit se ressent à des distances d’autant plus grandes que le bruit de fond ambiant est faible
(cas des parcs éoliens en rase campagne),
- le respect du critère légal d’émergence limitée à 3dB ( soit doublement du niveau sonore) la nuit n’est compatible avec une distance  de 500 m que pour des zones de type industriel ou à proximité d’un axe routier important,
- des  effets  mal  connus  (mais  analysés  depuis)  peuvent  générer  des  nuisances  jusqu’à  des
distances de 2 km (effets de battement notamment par atmosphère nocturne stable)


Un document rédigé par la FédérationVent de Colère à consulter ici
https://drive.google.com/file/d/0Bwwg2XcCgh50SjNFVWZNbThqOEU/view?usp=sharing



Le bruit d'une seule éolienne :   http://cduvent.org/sgoinfre/eolquebec.wav
 Important : avant de cliquer sur le lien , réglez le volume du son de votre ordinateur sur 35 dB (c’est précisément le niveau d’intensité sonore qui a été enregistré) . Ce son a été enregistré dans une chambre d’un mas provençal par une nuit d’été , fenêtre ouverte , volets fermés , à 1,7 km d’une éolienne de 95 m !


alt : Ecouter

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'Union 23 septembre 2017 : impact des éoliennes sur la faune du Laonnois

Droit d'accés aux dossiers éoliens .