Dégats collatéraux

S.Royal et et JL Bal président du SER
Les riverains des éoliennes ne sont que des dégâts collatéraux négligés par les propriétaires des parcs et les responsables politiques.


 Les riverains se réveillent avec des nuisances que personne n'avait jugé bon de leur expliquer avant, ils se plaignent. Les journalistes relaient. Les propriétaires du parc éoliens font semblant de découvrir le problème et de s'en occuper. Très vite l'opinion publique se désintéressera de l'affaire, les uns encaisseront le fric et les autres subiront les nuisances sans avoir aucune compensation, aucun droit, aucune reconnaissance. Tout le monde finira par trouver la situation normale, les riverains peuvent bien crever sous leurs pales, ils ne réussiront de toute manière pas à prouver que la dégradation de leur santé est arrivée avec les éoliennes. Promoteurs et politiques, eux, dorment très bien.


Un cas de plus raconté ici dans le journal Irlandais  THEJOURNAL.IE"
 Leur histoire est relatée une ou deux fois dans les médias locaux puis ils sont jetés aux oubliettes. Un cas de plus raconté ici dans le journal Irlandais "


source : http://www.thejournal.ie/athea-wind-farm-1915304-Feb2015/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'Union 23 septembre 2017 : impact des éoliennes sur la faune du Laonnois

270 éoliennes déjà construites. Bientôt plus de 450 !