Le blason terni de l'éolien


Les pro-menteurs éoliens ne savent plus quoi faire pour redorer leur image !  Leur stratégie d'acceptabilité cherche à détourner les populations des vraies questions environnementales, patrimoniales et sanitaires. Faire plancher les habitants  sur l'utilisation de ressources financières plus qu'aléatoires c'est prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages ! 



A Montloué Un développeur éolien organise un atelier pour que les habitants proposent des projets locaux.

 C’est une première dans le département. La société EDPR organise un atelier public pour que les habitants puissent soumettre des projets qui pourraient voir le jour grâce au futur parc éolien à Montloué. En clair, comment l’éolien peut profiter au territoire ? Les exploitants s’acquittent déjà de ponctions fiscales qui reviennent aux collectivités et compensent l’impact des travaux et du parc en lui-même. Là, il s’agit d’aller au-delà.

Créer des espaces numériques, refaire des chemins de randonnée… Les habitants devront travailler sur leurs propres propositions

« C’est tout à fait novateur, juge Véronique Tramut, maire du village où la société prévoit d’installer sept nouvelles éoliennes en 2020. On donne la parole aux gens afin qu’on puisse lancer des projets, comme refaire les chemins de randonnées par exemple. » Créer des espaces numériques collaboratifs, enterrer des câbles électriques par exemple, cite encore cette collaboratrice d’Alter ego.

C’est cette société qui a été mandatée par le développeur pour mettre en œuvre la concertation. Un atelier sera organisé tous les deux mois, « justement pour définir leur projet. Les gens devront travailler. Cela viendra d’eux donc, c’est difficile d’annoncer ne serait-ce que des pistes », tient ainsi à préciser Marie-Liane Schutlzer. En amont, une vingtaine de personnes – élus, associatifs, commerçants, artisans, riverains et agriculteurs plus ou moins désignés par les élus – ont été consultées pour sonder l’opinion et les aspirations. « Ils ne pouvaient pas faire une première ébauche avec tout le monde, sinon ça aurait été la cacophonie », explique le maire, dissipant toute suspicion.

Un moyen d’acheter la paix et calmer les opposants ? « Les gens qui sont contre ne changeront pas beaucoup d’avis, note l’élue. Mais j’ai l’impression que les choses s’étaient apaisées. »

 Manessa TERRIEN

Atelier public le jeudi 28 septembre à partir de 18 h 30 dans la salle communale de Montloué.

Le sujet tabou de l’argent de l’éolien
Dans tous les esprits, le sujet tabou de l’argent de l’éolien. À Pierrepont, le développeur du parc de la Champagne picarde a par exemple installé une passerelle et réaménager ses abords à ses frais. Rien d’illégal. Reste qu’il est difficile d’obtenir des montants ou se faire confirmer les transactions dans le département. «  En ce qui me concerne, il y a une dimension écologique qui me motive. Mais c’est aussi une opportunité, il ne faut pas se voiler la face, reconnaît Véronique Tramut. S’il y a des projets qui émergent, c’est eux qui mettront la main à la poche, en partie en tout cas. Nous aussi, la communauté de communes aussi, à la hauteur de nos moyens vu la baisse de dotations de l’État. Mais, à vrai dire, ce n’est pas l’essentiel. L’idée que je retiens c’est que tout le monde en profite, y compris les gens autour de Montloué, ce qui n’a pas forcément été le cas auparavant. »

S’il confesse que l’objectif est aussi de faire mieux accepter le projet auprès des habitants, David Pelletier, responsable du développement Nord-Est d’EDPR, nuance : « Je ne sais pas ce que vous appelez l’argent de l’éolien. Nous, nous n’avons pas vocation à payer des choses qui ne nous concerne pas, mais on peut contribuer à soutenir une dynamique que nous avons entamée. De la même façon que nous permettons lors de ces réunions aux gens de se rencontrer, de travailler les uns avec les autres avec un support technique et méthodologique. »

source www.lunion.fr/50714/article/2017-09-20/montloue-un-atelier-pour-que-les-habitants-profitent-de-l-eolien+&cd=2&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'Union 23 septembre 2017 : impact des éoliennes sur la faune du Laonnois

270 éoliennes déjà construites. Bientôt plus de 450 !