Eolien, une catastrophe silencieuse

La France compte déjà plus de 6500 éoliennes et il est prévu d’en installer au moins 20 000 dans les
prochaines années. Des machines de 180 mètres de haut faites pour durer longtemps.

Ingénieur et spécialiste du sujet, Jean-Louis Butré propose aux citoyens de se poser les questions suivantes :

-pourquoi importer ces machines pour produire une électricité supplémentaire qui coûte deux fois plus cher ?

-Pourquoi, alors que la France exportait encore il y a peu 15% de sa production, l’implantation de ces engins conduit-elle à importer de l’électricité ?

-Pourquoi cette industrie est-elle aussi lourdement subventionnée ?

-Qui se cache derrière le puissant lobby des promoteurs éoliens ?

-Pourquoi ne dit-on pas que les éoliennes produisent indirectement du gaz à effet de serre et que l’électricité d’origine éolienne est de mauvaise qualité ?

-quel est l’impact de l’éolien sur les comptes désastreux d’EDF ?

Au final, par delà le scandale économique et démocratique, le lecteur découvre effaré qu’au gré de marchandages entre des communes, des propriétaires et des promoteurs, la France est en passe de subir un véritable massacre de ses paysages sans le plus petit avantage pour l’intérêt général.

Avant-propos de Valéry Giscard d'Estaing et préface de Claude Allègre. Editions du Toucan

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sud de l'Aisne 10 machines autorisées

Impact de l’éolien sur l’avifaune en France : la LPO dresse l’état des lieux

« Très chères éoliennes ! » Par Denis De Kergolay