Le piège des présentations de projets

  Le maire se dit piégé  !
 Le maire de Villers-Saint-Christophe, Denis Liesse, opposé au projet, a expliqué pendant cette réunion comment lui et le conseil municipal se sont « fait piéger » par les commerciaux de la société en charge d’implanter les éoliennes.
«  Harcelé pendant des semaines au téléphone, j’ai fini par dire oui à une présentation de l’éolien lors d’un conseil municipal. Après cela, nous avons simplement voté pour l’avancement d’un projet plus concret, notamment au niveau du partage de l’argent entre la commune et l’intercommunalité. Nous voulions juste nous faire une opinion plus précise sur le sujet, mais ils ont travaillé comme si nous avions dit oui. Alors que pour nous cela signifiait Faites le projet, on verra. On n’aurait pas dû, nous avons été piégés. Depuis, je milite pour que ces réunions de présentation soient effectuées conjointement avec des opposants, pour que les élus puissent bénéficier d’un vrai débat. »

Actuellement les conseils municipaux ne sont plus amenés à délibérer sur les projets. Il faut donc être particulièrement vigilant concernant les différents  contacts avec les promoteurs.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'Union 23 septembre 2017 : impact des éoliennes sur la faune du Laonnois

Droit d'accés aux dossiers éoliens .