Couloir de migration

80 cigognes observées le 1er septembre 2015 à Sissonne


Dans la quasi totalité des études d'impacts des projets présentés, il est indiqué que le secteur d'implantation des futures éoliennes ne se trouve pas sur un couloir de migration. Cela est très surprenant quand on sait que les bureaux d'études obtiennent les données de Picardie Nature.
Or cette association publie une carte de l'observation des cigognes ( espèce protégée liste rouge de l'UICN)  qui on le sait ne vivent pas dans notre région mais ne font qu'y passer en période migratoire de printemps et d'automne. L'Aisne est bien sur un couloir migratoire et les affirmations des bureaux d'études payés par les promoteurs sont volontairement  mensongères.

L'écologie a bon dos ...


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'Union 23 septembre 2017 : impact des éoliennes sur la faune du Laonnois

Droit d'accés aux dossiers éoliens .