Infrasons, les preuves !

Une récente étude vient tout juste d’être publiée dans la principale revue acoustique américaine, le « Journal de l’Acoustical Society of America » et  tire plusieurs conclusions capitales :

1°) La corrélation entre la sensibilité aux infrasons des éoliennes et la sensibilité au mal des transports est certaine avec une probabilité d’erreur inférieure à 2 pour 1 million
2°) Les symptômes ne sont pas corrélés avec le bruit audible
3°) Les personnes affectées identifiaient parfaitement le fonctionnement des machines sans les voir ni les entendre
4°) Le sens du vent ne change pratiquement pas la gêne
5°) La pondération A utilisée pour évaluer l’impact acoustique est totalement inadaptée

Lire l'article : http://www.economiematin.fr/news-eoliennes-une-etude-americaine-demontre-le-mecanisme-responsable-des-effets-nefastes-des-infrasons

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pourquoi les promoteurs éoliens louent-ils la terre au lieu de l’acheter ?

Éoliennes du Vilpion : 12 ans de bataille judiciaire