Éoliennes: la biodiversité en danger


par G. Grolleau ornithologe

Protéger la biodiversité nécessaire à la survie de notre planète : faudrait-il que les actes soient en accord avec les déclarations.
Pour lutter contre le réchauffement climatique, les éoliennes ne seraient-elles pas un remède pire que le mal?

Biographie de l'auteur:
Gérard Grolleau, de formation agronomique, a fait carrière à l'INRA comme ingénieur de recherche, dans le domaine de l'écotoxixologie. Ornithologue passionné, il a été responsable, pendant près de 40 ans, du Centre régional de baguage d'oiseaux pour le compte du Centre de recherche sur la biologie des populations d'oiseaux (Museum national d'histoire naturelle). Militant d'associations ornithologiques et de protection de la nature, il est également cofondateur de l'Union française des centres de sauvegarde de la faune sauvage (UFCS), dont il assure la présidence, après avoir exercé cette fonction, de sa création, en 1983, à 2002. A partir du début des années 1960, il a été responsables de l'un des centres de cette association 'implanté d'abord à Jouy-en-Josas, puis à Versailles, et maintenant transféré près de Rambouillet), qu'il avait lui-même créé. Gérard Grolleau a , à son actif, de nombreux articles parus dans des revues spécialisées et des magazines, et il a collaboré, comme rédacteur, à des ouvrages collectifs d'ornithologie. Il est aussi l'auteur des livres Recueillir st soigner les petits animaux sauvages, publié en mars 2003 par Delavhaux et Niestlé, et Un Jardin pour les oiseaux, paru en septembre 2004 chez Eugen Ulmer. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'Union 23 septembre 2017 : impact des éoliennes sur la faune du Laonnois

270 éoliennes déjà construites. Bientôt plus de 450 !