Communiqué de Presse de la Fédération Environnement Durable



Paris le 15 avril 2015
Selon les promoteurs , les éoliennes ne créeraient pas de nuisances pour les riverains        

Un sondage payé par France Energie éoliennes (FEE) l'un des deux syndicats des promoteurs de l'éolien terrestre en France a été effectué par le CSA (1), dans le but de faire croire que les français seraient favorables aux éoliennes , qu'elles  ne créeraient  pas de nuisances pour les riverains et qu'elles  ne détruiraient   ni  les paysages de notre pays ni son patrimoine.

En étudiant les bases de ce sondage, comment ne pas être surpris que par l’étroitesse de l'échantillonnage, un panel de  506  personnes interrogées par téléphone,  et surtout par l'absence de la  question fondamentale : habitez vous près d'une éolienne, mais habitez vous "dans une commune située à moins de 1000 mètres d'un parc éolien"?,  ce qui n'a rien  à voir.

Les résultats publiés comme par hasard le jour ou la commission des députés de l'assemblée nationale examine le texte de la Transition Energétique et plus particulièrement les articles concernant les nuisances de l’éolien résumés par la loi Germain votée par le Sénat qui impose une distance de protection des riverains de 1000 mètres,  montre que ce sondage n’est qu’une manœuvre maladroite et grossière pour faire pression sur les élus nationaux.

La Fédération Environnement Durable dénonce cette tentative du syndicat des promoteurs  France Energie Eolienne à la limite de la mauvaise foi intellectuelle.

 (1) CSA : filiale à 100% du Groupe  Bolloré

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sud de l'Aisne 10 machines autorisées

Impact de l’éolien sur l’avifaune en France : la LPO dresse l’état des lieux

« Très chères éoliennes ! » Par Denis De Kergolay