Erreur de raisonnement et mensonges

Avec une dizaine d’années de décalage, les Verts français ont suivi leurs  homologues germaniques et sont devenus les ardents propagandistes du  mythe des énergies renouvelables. Mais notre situation n’est pas du tout celle
de l’Allemagne.

 Grâce à une génération  de grands ingénieurs précurseurs, près de 80 % de notre électricité est  produite par un parc nucléaire très largement dimensionné et 15 % le sont par nos équipements hydrauliques, de telle sorte que, la plupart du temps, nous n’avons aucun besoin de capacité supplémentaire. Bien au contraire, nous sommes  de  très  loin  le  premier exportateur mondial d’électricité, avec 345 jours de balance positive sur 365. 


Les éoliennes apparaissent alors clairement pour ce qu’elles sont : à la fois la conséquence et l’alibi du refus du nucléaire. La vérité, c’est que Nucléaire et  Eoliennes sont antinomiques.
Source RTE
De surcroît, fait sans précédent, notre consommation d’électricité a cessé de s’accroître depuis de nombreuses annés.  Contrairement à ce qui peut éventuellement se passer ailleurs, la construction d’éoliennes est donc inutile dans notre pays, puisqu’elles ne répondent à aucun besoin, la durée de vie de nos centrales nucléaires  ayant été prolongée de plusieurs décennies. 

Il  n’empêche. Aveuglés par leur idéologie, les « Verts » français ont repris sans réfléchir les arguments de  leurs homologues étrangers. Leur comportement paraît d’autant plus illogique qu’ils préconisent par ailleurs une réduction de notre consommation électrique de l’ordre de 20 % en 2020, ce qui accroîtrait encore notre excédent (hypothèse Négawatt).

L’électricité éolienne est présentée par les industries de l'éolien comme permettant de « préserver nos ressources fossiles et d’éviter l’émission de gaz à effet de serre, responsables du dérèglement climatique qui a déjà commencé à altérer certains paysages de manière irréversible, à menacer diverses espèces de la  faune et de la flore mondiale, et à entraîner des modifications climatiques qui vont impliquer des exodes massifs de population ! »  Omniprésent, l’argument de la lutte contre le réchauffement climatique est donc le mensonge fondateur, puisque que 95 % de notre électricité sont d’ores et  déjà émis sans aucun rejet de gaz à effet de serre. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'Union 23 septembre 2017 : impact des éoliennes sur la faune du Laonnois

Droit d'accés aux dossiers éoliens .