Payés grassement pour ne rien produire

Les industriels éoliens en Grande Bretagne ont perçus  plus de 1 000 000 £ sur une seule semaine   pour arrêter leurs machines..
Les derniers chiffres de l'industrie indiquent  que  53,1 millions de Livres sterling  ont été payés aux compagnies "d'énergie verte" au cours  des douze derniers mois pour l'arrêt des turbines. L'argent est payé par les consommateurs grâce à une subvention ajoutés aux factures d'électricité.
Les turbines doivent être arrêtées à certains moments, parce que le réseau d'électricité de la Grande-Bretagne ne parvient pas à faire face à la production. Les propriétaires de parcs éoliens  reçoivent alors des indemnisations pour ne pas produire d'électricité.

source : http://www.telegraph.co.uk/news/earth/energy/windpower/11323685/Wind-farms-paid-1m-a-week-to-switch-off.html

Commentaires

  1. Et ça continue : http://www.express.co.uk/news/uk/619352/Wind-farms-5million-handout-too-windy

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'Union 23 septembre 2017 : impact des éoliennes sur la faune du Laonnois

270 éoliennes déjà construites. Bientôt plus de 450 !